Charles Bradley, le dernier roi de la soul

Le dernier roi de la Soul, Charles Bradley est décédé le 23 septembre 2017, suite à un cancer.

Né le 5 novembre 1948 à Gainesville, Charles Bradley a grandi à Brooklyn et vécu dans le Maine, en Alaska et à New York. Malgré sa voix éraillée et puissante qui rappelle celle d’Otis Redding et de Percy Sledge, Charles Bradley n’aura accédé à la notoriété nationale et internationale que très tardivement avec la sortie en 2011 de «No Time for Dreaming».

Son dernier album sorti en 2016 lui avait permis l’année dernière de toucher enfin un plus large public. L’album contient une reprise d’une chanson de Black Sabbath, Changes.

Charles Bradley sur Changes : « Ces paroles me touchent personnellement, je suis pris d’une profonde émotion lorsque j’interprète ce titre. Il me fait penser à ma mère et les changements dans ma vie depuis qu’elle est décédée »

Discographie

    charles bradley

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*