Argentine : Nunca Más

nunca más, disparitions forcés, argentine, célia demoor
Le Rapport final de la Commission intitulé Nunca Más (“plus jamais”), comprend plus de 50 000 pages de documentation. L’ouvrage comporte en annexe les noms des 8 961 personnes disparues et « retrouvées » ainsi que les noms des membres des Forces Armées et Forces de Sécurité accusées par les victimes d’être responsables des crimes.
Partager