Je suis parce que tu es

 

Concerts Ubuntu Time

Dans le sillage de l’événement musical "Siyabonga Mandela" (18 décembre 2013)  et du Concert de solidarité avec la Centrafrique (10 mars 2014),  Ubuntu Time est un rendez-vous musical et culturel autour de l'Afrique proposé par Paris Global Forum, Africa Time For Peace et La Bellevilloise.

 

Chaque session est l'occasion de faire la fête mais également à travers une programmation musicale spéciale de partir à la découverte des créations culturelles et musicales d'un pays ou d'une région.

 

Ubuntu est un terme  terme qui signifie à la fois, « interdépendance », « partage », « solidarité » dans un certain nombre de langues africaines. Le mot est également parfois traduit par : «je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous».

SIYABONGA (merci) MANDELA

Afin de rendre hommage à l’homme, à son parcours et à ses combats, une soirée spéciale et gratuite a été organisée le mercredi 18 décembre 2013 à La Bellevilloise.

 

Au programme lecture de textes de Mandela, témoignages et concert.

 

Avec la participation de nombreuses personnalités et musiciens: Ray Lema, Rodrigo Viana, Sam Tshabalala, Sibongile Mbambo, Pytshens Kambilo, KUKU, So Kalmery, Gaël Faye, Delvis Salsero, Cie Boukoussou, Nou K Bay, Touré Kunda, Les Musiterriens, Pabo U-Wa

SOLIDARITÉ CENTRAFRIQUE

De grands musiciens se sont mobilisés pour un concert de solidarité avec les populations centrafricaines le lundi 10 mars 2014 au Théâtre de la Ville de Paris.

 

Ce concert, Le Temps de l’Ubuntu, terme qui signifie à la fois, « interdépendance », « partage », « solidarité », a reuni six groupes de chanteurs et musiciens issus du continent africain: Ray Lema, Youssou Ndour, Bonga, Lokua Kanza, So Kalmery, Idylle Mamba. La  totalité de la recette a été entièrement versée au profit de l'Espace linga Téré de Bangui.

BONGA

Bonga c'est d'abord une voix unique, rauque, rocailleuse, grave, éraillée et puissante qui dit l'exil et l'aspiration à la liberté. Bonga c'est également des harmonies délicates, des belles mélodies tristes et dansantes.

 

De son véritable nom, José Adelino Barceló de Carvalho, Bonga est né en 1942 à Kipri, en Angola. Il quitte son pays dans les années 60 pour mener une carrière d'athlète à Lisbonne, où il devient champion du monde du 400 m sous les couleurs du club de Benfica.

 

Délaissant la course à pieds, il devient le porte-parole de la diaspora angolaise (il prend désormais le nom de Bonga Kuenda) mais son engagement pour l'indépendance de l'Angola l'oblige à fuir le Portugal pour les Pays-Bas. C'est à Rotterdam qu'il enregistre son premier album Angola 72, véritable manifeste anti-colonialiste. Très rapidement Bonga devient une figure de proue de la musique africaine engagée.

 

Il décide ensuite de s'exiler à Paris où un 2ème album Angola 74, né de la même révolte, fait découvrir le semba, rythme populaire de Luanda, ancêtre de la samba brésilienne. Depuis, la voix rauque et sensuelle de Bonga s'est fait connaître dans le monde entier. Le chanteur compte aujourd'hui à son actif plus d'une trentaine d'albums.

 

Entre Lisbonne, Luanda et Paris, le parcours personnel de Bonga, figure majeure de la musique africaine, a toujours été marqué par la cohérence : « J'ai commencé ma carrière dans la contestation. J'ai d'abord critiqué les Portugais, puis les miens. Je suis trop vrai dans ce que j'exprime. Je ne suis pas le genre de personne à attendre que la liberté s'annonce ». Le crédo perpétuel de Bonga? «Nous devons vivre sans nuire à autrui."

SOIRéE MALI

FANTANI TOURE

Fantani Touré est avant tout une voix belle et vibrante, une voix qui résonne comme un cri. Celle d’une femme qui a remporté une victoire, contre les préjugés, contre le silence, contre le découragement … Ses morceaux sont des chansons populaires de rues, des prières traditionnelles, des chansons d’amour, mais aussi des appels à l’unité des femmes africaines. Fantani Touré nous a quitté le 3 décembre 2014.

 

ERIK ALIANA

Chanteur, multi-instrumentiste et auteur-compositeur, Erik Aliana a grandi entre Yaoundé et Badissa, le village d’où il est originaire dans la province du Centre-Cameroun. Utilisant des instruments traditionnels comme le mvet, le balafon, la sanza, l’eworo et autres percussions, le talent d’Erik Aliana s’exprime dans le mélange des genres et des époques lorsqu’il mêle polyrythmies traditionnelles à une basse jazzy, des touches funk ou cha cha cha…

 

SO KALMERY

So Kalmery est originaire de l’est de la République Démocratique du Congo. Musicien prodige, voyageur insatiable, poète, chanteur et danseur à la recherche des racines et des valeurs de l’humanité, So Kalmery est un personnage atypique et mystique, qui joue une musique qui défie les étiquettes et qui se trouve à la croisée du blues, du folk, de la soul et de la chanson : c’est le brakka…

 

SISTA CLARISSE

Clarisse est, depuis son plus jeune âge, fascinée par la musique. C’est dans l’effervescence des sounds systems parisiens et avec l’arrivée du ragga muffin que Clarisse devient progressivement reconnue. C’est entre force et fragilité et grâce à la diversité des émotions perceptibles dans sa voix qu’elle nous fait voyager, voguant entre harmonie et chaos. Clarisse est une artiste pleine d’énergie et de créativité.