Klimt autrement à l’Atelier des Lumières

L’Atelier des lumières, nouveau lieu d’exposition consacré aux arts numériques, propose la présentation en projections et en format géant, d’œuvres du peintre viennois Gustave Klimt.

Situé entre Bastille et Nation, L’Atelier des Lumières a ouvert ses portes début avril. L’originalité de ce lieu ? Des  expositions immersives, intenses, unique en son genre ! Les projections de tableaux sur les façades en béton embarquent les visiteurs pour une expérience sensorielle à 360°. Ainsi, grâce à ce procédé unique, les œuvres se dévoilent sous un nouveau regard, celui de l’émotion. Autre mission avouée de l’Atelier : décloisonner l’art et le rendre accessible au plus grand public. Pour Bruno Monnier, Président, « le rôle d’un centre d’art est de décloisonner, et c’est pourquoi le numérique doit prendre sa place dans les expositions du XXIe siècle. Mis au service de la création, il devient un formidable vecteur de diffusion, capable de créer des passerelles entre les époques, de faire vibrer les pratiques artistiques entre elles, d’amplifier les émotions, de toucher le plus grand nombre ».

Produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, avec la collaboration musicale de Luca Longobardi, cette programmation artistique inaugurale propose un voyage au cœur des œuvres colorées et lumineuses de Gustav Klimt, de ses contemporains et de ceux qu’il a inspirés. Traversant 100 ans de peinture viennoise, l’exposition immersive propose un regard original sur Klimt et ses successeurs à travers la mise en scène des portraits, paysages, nus, couleurs et dorures.

Klimt fondateur de la Sécession Viennoise

Né en 1862 à Vienne, Klimt est le fondateur de la Sécession Viennoise.  Ce courant artistique s’est épanoui en Autriche, entre 1892 et 1906 et propage l’Art nouveau dans tout le pays. En transgressant les normes académiques, Klimt révolutionne l’art autrichien et lui permet de s’ouvrir à l’impressionnisme et au symbolisme.

Klimt crée un art symboliste, sensuel et onirique. Ce maître du décor invente un style géométrique alternant cercles, rectangles, triangles qu’il peint en aplats colorés sur un fond de feuilles d’or pur et de papier doré collé, qu’il embellit de pierres et d’émaux.

klimt, atelier des lumières, expo

Klimt et les femmes

L’artiste peint la femme plurielle dans sa dimension allégorique, mythologique et symbolique. Il présente des thèmes tabous pour son époque : grossesse, érotisme, homosexualité… Klimt ose une représentation plurielle et sensuelle de la femme.

Auteur de plus de deux cents tableaux, dont de nombreux portraits de femmes, son œuvre connaît un très grand succès posthume. À la fois classique et scandaleux, il reste le peintre des grands mystères de la sexualité et de la mort. Ainsi, son « Baiser » est une des œuvres les plus célèbres de l’histoire de l’art.

Photos : © Culturespaces / E. Spiller

L’atelier des Lumières

38 rue Saint Maur 75 011 Paris

Ouvert tous les jours de 10h à 18h. Nocturnes les vendredis et samedis jusqu’à 22h et le dimanche jusqu’à 20h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*