Mai 68 en images : les expositions incontournables à Paris

Grèves générales, manifestations étudiantes… Mai 1968, des milliers d’étudiants et d’ouvriers envahissent les rues de Paris pour manifester contre l’ordre établi. Cinquante ans plus tard, Mai 68 demeure le plus célèbre mouvement de contestation politique, sociale et culturelle contemporain. Pour commémorer cet anniversaire, la ville de Paris propose plusieurs expositions.

« Gilles Caron : Paris 1968 » à l’Hôtel de Ville

Photojournaliste mythique des années 1960, Gilles Caron a su saisir l’essence des troubles de mai 68. Il a révélé certaines icônes de mai 1968. Le parcours, composé de sept sections, fait revivre le Paris de 68 et les étapes d’une année décisive dans l’histoire des mentalités.

© Gilles Caron

« Icônes de Mai 68 : les images ont une histoire » à la BNF

Pourquoi les images de mai 68 nous reviennent-elles en mémoire en noir et blanc, alors que les événements ont été couverts par la presse en couleurs ? C’est à partir de cette idée que l’exposition de la BNF François Mitterrand revient sur mai 68 : la construction médiatique de notre mémoire visuelle collective.

« Images en lutte » au Palais des Beaux-Arts

Le musée des Beaux-Arts présente un ensemble d’œuvres (affiches, peintures, sculptures, installations, films, photos…) qui retracent l’histoire politique du visuel et illustrent l’utopie révolutionnaire. « Sous les pavés, la plage », « Il est interdit d’interdire », « Sois jeune et tais-toi » : des slogans devenus mythiques, reflets d’une époque.

Centre Pompidou : Mai 68 Assemblée Générale

Pendant trois semaines, « c’est l’occupation permanente du Forum du Centre Pompidou« . Expositions, conférences, ateliers, débats sont au rendez-vous, le tout en entrée libre. Une fresque visuelle de 60 mètres de long sera le lieu d’une réinterprétation par le graphiste Philippe Lakits. De plus, le Centre organise du 30 avril au 8 mai un cycle de mini-conférences d’historiens dont le programme est à retrouver ici.

Photo : Manifestations. 6 mai 1968. Photographie de Jacques Boissay et Bernard Charlet. Fonds France-Soir. Bibliothèque historique de la Ville de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*