Sudan Archives, entre musique africaine et hip-hop

A seulement 23 ans, Sudan Archives alias Britanny Denise Parks est chanteuse, violoniste et productrice. S’inspirant des violonistes soudanais, ses chansons uniques recoupent des harmonies R & B, des airs de violons, des chants éthérés mélangés avec les rythmes hip-hop.

Sudan Archives a grandi à Cincinnati, en Ohio où elle a puisé ses premières sources d’inspiration. Autodidacte, elle découvre, par la suite, le jeu de violon assez singulier des musiciens Soudanais  : « La manière dont ils jouent est différente de la musique classique. Je me suis alors dit : « Peut-être que je pourrais m’inspirer de ce style et le mixer avec la musique électronique et créer mon propre son ». Cette fusion a été le tournant décisif pour la compositrice.

Bien que Sudan Archives soit au tout début de sa carrière musicale, elle est déjà saluée positivement par de nombreuses critiques et a déjà joué en direct au festival expérimental Moogfest.

Le récent album de Sudan Archives confirme la démarche expérimentale, avant-gardiste et surprenante de l’artiste basée actuellement à Los Angeles.

sudan archives, hip-hop, violons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*